L’immigration pour les travailleurs qualifiés : une introduction

L’immigration pour les travailleurs qualifiés : une introduction
Par Me David Berger
Le 27 mars 2018

Les renseignements dans cet article sont à jour à la date de l’affichage. Veuillez noter que les politiques et procédures changent souvent. Les renseignements fournis dans cet article ne constituent pas des avis juridiques. Veuillez vous adresser à nous pour un avis juridique propre à votre situation.

Vous trouverez ci-dessous des informations sur les différentes façons pour les travailleurs qualifiés d’immigrer au Québec et au Canada.

De façon générale, il y’a deux avenues qui mènent à la résidence permanente.

L’une est de faire dès le départ une demande de résidence permanente au Canada; l’autre est d’entrer au pays comme résident temporaire avec un permis d’études ou un permis de travail et faire une demande de Certificat de sélection du Québec (CSQ) et/ou résidence permanente après leur graduation ou après une ou deux années de travail.

Il faut faire une distinction entre les personnes qui souhaitent s’établir au Québec ou ailleurs au Canada.

Demandes de résidence permanente dans toutes les provinces à l’exception du Québec

Depuis le 1er janvier 2015, le gouvernement du Canada a mis sur pied le système Entrée Express. Les travailleurs qualifiés créent un profil sur Internet. Les personnes qui rencontrent les conditions requises sont placées dans un bassin avec d’autres personnes aussi admissibles et le système les attribue une note et un rang en fonction de plusieurs facteurs. Les personnes les mieux classées sont invitées à présenter une demande de résidence permanente au Canada.

Les candidats obtiennent des points pour leur éducation, expérience de travail à temps plein (30 heures par semaine) payée dans les 10 ans qui précèdent la demande, compétences en anglais et français, âge, expérience canadienne, une offre d’emploi pour laquelle l’employeur a obtenu une étude d’impact sur le marché du travail (ÉIMT), une nomination provinciale, et l’éducation et les compétences linguistiques d’un époux ou épouse.

Les candidats doivent soumettre pour les études à l’étranger les résultats d’un test de compétences linguistiques approuvées, un rapport d’évaluation des diplômes d’études (EDE) produit par un organisme approuvé, et des attestations de leur expérience de travail.

Veuillez cliquer sur le lien suivant pour des informations concernant Entrée Express :

http://www.cic.gc.ca/francais/immigrer/qualifie/demande-qui-express.asp

Demandes de certificat de sélection du Québec (CSQ)

Le Québec n’accepte pas pour l’instant de nouvelles demandes de CSQ à moins d’avoir une offre d’emploi validée. Le Québec prévoit mettre en œuvre un nouveau système de déclaration d’intérêt, semblable au système Entrée Express. Mais, le Québec n’a pas encore annoncé quand le nouveau système débutera.

Entre temps, le Québec prévoit recevoir 5,000 demandes mais n’a pas toujours dit quand il recevra ces demandes.

Nous recommandons de préparer immédiatement des demandes et d’obtenir les documents exigés à cause du petit nombre de demandes à recevoir. Vous serez donc prêt à déposer une demande dès le début de la période de réception.

Ces documents comprennent les évaluations des études à l’étranger, les résultats de tests de compétence linguistique, attestations d’expérience de travail, documents d’identité et des traductions certifiées de tout document rédigé dans une autre langue que le français ou l’anglais.

Les candidats dont la demande de CSQ est acceptée doivent par la suite faire une demande de résidence permanente au gouvernement du Canada. Les candidats doivent passer un examen médical et le gouvernement du Canada entreprend une vérification sécuritaire.

Veuillez cliquer sur lien suivant pour des informations sur les demandes de CSQ des travailleurs permanents :

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-permanents/index.html

Résidence temporaire

Les ressortissants étrangers peuvent entrer au pays comme résident temporaire avec un permis d’études ou un permis de travail et faire une demande de CSQ et/ou résidence permanente après leur graduation ou après une année de travail. Pour obtenir un permis de travail, un employeur doit obtenir l’autorisation d’engager un travailleur étranger temporaire. L’employeur doit publiciser le poste et démontrer qu’aucun Canadien ou résident permanent n’est disponible pour le poste.

Les commentaires sont fermés.